Place(s) disponible(s)

Gestion des douleurs pelviennes chroniques : du diagnostic différentiel au traitement

Durée : 2 jours
Formation dispensée par le Professeur Mélanie Morin,  kinésithérapeute, PhD
Programme complet de la formation disponible en cliquant ici

Vous souhaiterez accueillir cette formation au sein de votre structure ?

Description

Le Professeur Mélanie Morin est kinésithérapeute/physiothérapeute de formation, professeure titulaire à l’École de réadaptation, chercheuse au Centre de recherche du Centre Hospitalier de l’Université de Sherbrooke et directrice du laboratoire de recherche en urogynécologie. Ses intérêts cliniques et de recherche portent principalement sur la rééducation périnéale et pelvienne. Elle a développé une expertise en évaluation des muscles du plancher pelvien en développant et validant plusieurs outils notamment la dynamométrie, l’échographie 3D/4D, l’élastosonographie et l’électromyographie. Ses travaux ont permis de mieux comprendre l’implication des muscles du plancher pelvien dans la pathophysiologie de diverses conditions urogynécologiques incluant les douleurs vulvaires, les lésions à l’accouchement et l’incontinence urinaire.

Consultez le profil Researchgate de Mélanie pour connaître toutes ses publications et ses sujets de recherche.

Informations complémentaires

Format

Objectifs

– Connaître les différentes conditions/pathologies impliquées dans les douleurs pelviennes chroniques et surtout la plus prévalente : la douleur vulvaire chronique
– Comprendre et intégrer la pathophysiologie de la douleur vulvaire et les facteurs associés
– Comprendre et identifier les comorbidités pertinentes dans la prise en charge de la douleur vulvaire chronique
– Établir le diagnostic complet en kinésithérapie des femmes atteintes de douleur vulvaire chronique en considérant le diagnostic différentiel
– Mener une évaluation subjective et objective complète en tenant compte de la dimension bio-psycho-sociale des femmes atteintes et des données probantes disponibles
– Transférer et intégrer les apprentissages afin de concevoir un plan de traitement personnalisé et adapté
– Connaître, discuter et appliquer diverses modalités thérapeutiques pour les femmes atteintes de douleur vulvaire chronique avec à l’appui les données probantes
– Mener une démarche thérapeutique suivant le protocole de traitement validé dans un récent essai clinique randomisé.

Pédagogie

Apprentissage par résolution de problèmes, Etude de cas cliniques et quizz, Exposés en vidéo-projection, Formation réalisée uniquement en distanciel, Utilisation de supports multimédias

Contenu

L’Organisation mondiale de la santé a identifié les douleurs pelviennes chroniques comme une problématique débilitante négligée requérant une attention immédiate. Affectant 20% des femmes, les douleurs pelviennes chroniques demeurent taboues et sous-rapportées et ce, malgré une prévalence aussi élevée que les douleurs au dos (18%) ou l’arthrose (16%). La kinésithérapie est recommandée comme traitement de première ligne. Il est ainsi crucial que ces thérapeutes détiennent la formation et l’expérience nécessaire à la prise en charge de ces patientes. Lors de cette formation, nous discuterons de la prévalence et de la pathophysiologie des différentes pathologies impliquées dans les douleurs pelviennes chroniques. Nous mettrons l’emphase sur la douleur vulvaire chronique/vulvodynie puisqu’il s’agit de la condition la plus fréquente et pour laquelle nous détenons le plus d’appui scientifique. La formation permettra aux kinésithérapeutes de prendre en charge ces patientes du diagnostic différentiel au traitement. Grâce à des enseignements théoriques et pratiques, ce cours abordera l’évaluation subjective et objective complète en tenant compte de la dimension bio-psycho-sociale des femmes atteintes et des données probantes disponibles. Nous emploierons des outils de haute-technologie tels que l’échographie transpérineale 3D/4D. Différentes modalités thérapeutiques en kinésithérapie seront abordées incluant des approches éducationnelles sur la douleur chronique et les dysfonctions sexuelles, de la thérapie manuelle myofasciale, des techniques de mobilisation conjonctive et nerveuse, la rétroaction biologique par électromyographie, l’usage de dilatateurs et les techniques de désensibilisation. La formation permettra ainsi une prise en charge efficace de la douleur vulvaire chronique.

Public cible

Kinésithérapeutes, Sage-femmes

Pré-requis

Diplôme de kinésithérapeute, Diplôme de Sage-femme

Types

Ouvertes aux inscriptions, A organiser sur site

Modalités d'accès à la formation

Cliquez sur ajouter au panier puis accéder à votre panier. Renseigner les informations requises puis valider la commande. Vous recevrez ensuite un email avec votre contrat de formation et les instructions à suivre.
Inscription possible jusqu’à 48h avant le jour de début de la formation
Dans le cas d’une inscription sur liste d’attente, vous en serez notifié par email et ne recevrez pas de contrat dans l’immédiat.

Accessibilité

Nos salles de formation respectent les normes de sécurité des ERP (Établissement Recevant du Public)., Nous accordons une attention particulière à la sélection de lieux facilement accessibles par les transports en commun, tout en veillant à ce qu’ils soient entourés de commerces et de services adaptés., Pour les personnes à mobilité réduite, nos installations sont rigoureusement choisies et aménagées.

Financement

DPC, FIFPL

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Gestion des douleurs pelviennes chroniques : du diagnostic différentiel au traitement”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

0
Aucun article dans le panier.